11. Jourdain

Attendre. Dieu ce que cela est ennuyeux ! Aller avec le courant et suivre passif le cours de ma vie. Pour quoi faire à la fin ?

Attendre le fruit des graines que j’ai semées, sur la terre et dans les cœurs. C’est la même chose. Mais le temps… ce temps qui passe et qui me presse, m’oppresse, mais passe si lentement que je ne le vois pas. Me tenir au centre d’un triangle, devoir tendre vers le sommet que je n’explore jamais : l’attente. Les deux autres : l’action pour saisir mon destin, la marche en avant des braves, malgré tout et sans attendre ; le rappel permanent, l’ombre sordide de la certitude d’être mortelle et la probabilité de tout voir s’arrêter du jour au lendemain. Oui. Tendue depuis toujours entre marche ou crève, il me faut aujourd’hui apprendre la patience. Et cela est pénible, contre-nature, accablant. Une douleur sourde au creux du ventre, comme l’épingle d’un entomologiste géant qui me clouerait sur place.

Attendre. Attendre que le café ait fini de passer, le fichier d’être envoyé, la machine d’imprimer… tout cela je le peux, ce sont des durées définies. Mais attendre que le vent se calme, que la pluie cesse, qu’il tourne la tête, qu’une date lointaine finisse par arriver… cela ne se conçoit pas, je n’ai aucune prise, les volontés tierces sont là et je n’irai pas à leur encontre. Il reste l’espoir pour combler le vide de l’attente. L’espoir comme un ersatz d’action, un fac-similé de certitude. Mais ça fait respirer. Poser mes yeux sur le ciel, regarder le soleil ou les étoiles, qu’importe, juste chercher une clarté pour remplacer celle du point fuyant que j’attends. Espérer l’aurore quand j’attends Godot.

_
Ailleurs sur la ligne 11 :
Rambuteau
Arts-et-Métiers
Goncourt
Belleville
Pyrénées
Jourdain
Télégraphe
Ou changez de ligne :
1234567891011121314
Publicités

Une réflexion sur “11. Jourdain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.